Notre mission – Servir le métier et soutenir les professionnels du coaching

Notre prochaine rencontre

Cher(e)s adhérent(e)s, ami(e)s et sympathisant(e)s,

Le mardi 28  mars après-midi se déroulera l'Assemblée Générale du Syndicat des Métiers du Coaching.

C'est une occasion formidable de nous retrouver dès 17h au Forum 104, rue de Vaugirard à Paris, pour échanger et travailler dans une ambiance conviviale, constructive et bienveillante.

Vous êtes attendu(e) !

Notre vision – Valoriser le coaching comme métier à part entière

 Le coaching joue un rôle primordial dans l'accompagnement des transformations de notre société et des organisations. Des indépendants, des cabinets et  les fédérations travaillent depuis de nombreuses années auprès des entreprises. Au-delà de sa place actuelle au sein de prestations individuelles d'accompagnement, le syndicat souhaite regrouper toutes les énergies pour  préciser la place du coaching en tant que métier.

Créé en 2004, le Syndicat Professionnel des Métier du Coaching travaille pour une Politique Nationale en faveur des Métiers du Coaching dont le seul processus participe au :

  • soutien de l'expression des talents individuels et collectifs
  • développement des capacités d'innovation et de saine régulation au sein des organisations
  • évolution souple des pratiques et des paradigmes managériaux
  • accompagnement du déploiement et renforcement de l'efficience de la Responsabilité Sociétale des Entreprises et des politiques de formation
  • prévention des risques psychosociaux
  • soutien des politiques de parité et de diversité par la valorisation des compétences et des talents

 Nous militons en faveur d'une politique des Métiers du coaching, une politique qui encourage activement l'intégration du Métier de Coach dans le concert des Métiers, défende ses conditions d'exercice et consolide sa place au sein des organisations

Notre projet – Consolider le métier

La consolidation du Métier, notamment dans les politiques des organisations, passe par :

  • le renforcement des liens institutionnels entre les acteurs, les Métiers du Coaching, et les autres acteurs des enjeux de l'adaptation et des transformations ( Ressources Humaines, Achats, Formation Continue, Développement Durable...). 

  • le soutien des pouvoirs publics sur l'utilité et l'importance du Coaching, au-delà du mentorat ou de l'accompagnement renforcé en Validation des Acquis de l’Expérience. 

  • l'établissement d'un accord collectif pour l'exercice des Métiers du Coaching, autorégulé par les acteurs du Métier lui-même, et soutenu par les pouvoirs publics.